J’accompagne énormément de femmes qui traversent des problématiques professionnelles. Parfois c’est l’objet de leur venue. Souvent, cela apparait assez vite dans nos échanges.

Stress, charge mentale, peur du jugement, peur de la hiérarchie, difficulté à trouver sa place, relations professionnelles difficiles, culture d’entreprise froide et exigeante, perte de sens, ennui, incompréhension sur certains choix managériaux, démotivation, etc.

Le monde du travail remue !

Alors, à force d’écouter, d’accompagner certaines décisions ou transitions professionnelles, j’ai observé la récurrence de certains signes qui signifient qu’il est temps de se poser les bonnes questions.

 

1/ Votre job ne vous donne plus de plaisir

Depuis quelques temps, vous ne partez plus au travail le sourire aux lèvres. C’est plutôt une boule dans le ventre qui s’est installée.
Vous n’êtes plus excitée par les challenges ni par les déplacements ni par les évènements annuels ni par les nouveaux projets.

Bref, votre joie a disparu.

 

2/ Votre âme professionnelle n’est plus alimentée

Votre mission, vous la connaissez par coeur. Vous pourriez former, être experte et animer des conférences même sur votre métier. Seulement voilà, l’objet de votre travail ne correspond plus à votre vibration. Exemples : Vous savez faire du commerce mais aujourd’hui, votre fibre écolo s’agite dans un coin de votre tête. Ou alors, vous gérez des projets financiers complexes mais vous vous découvrez une passion par la slow-food.

Bref, vous vivez un début de conflit de valeurs.

 

3/ Votre job vous malmène

Vous aimez ce que vous faites, cela vous réjouit mais c’est tout ce qu’il y a autour qui vous pèse. Les conditions de travail, le style managérial, l’ambiance tendue, les méthodes de travail, etc. A force, ça génère du stress, de l’appréhension, une déception, des doutes.

Bref, le fond est OK mais pas la forme.

 

4/ Vous vous sentez à l’étroit

Vous ressentez comme un manque. Manque de perspectives, manque de créativité, manque d’innovation, manque de nouveauté, manque de stimulations, manque d’excitation. Vous maîtrisez le sujet seulement voilà, la boite pour laquelle vous travaillez, ronronne. Vous avez envie de plus. Vous avez envie d’avancer !

Bref, vous êtes frustrée et peut-être légèrement en colère.

 

5/ Vous n’êtes toujours pas à votre place

Vous travaillez depuis un moment dans cette structure. Vous vous êtes adaptée. Tout se passe plutôt bien. Vous faites le job de façon engagée et rigoureuse. Vos conditions de travail sont agréables. Seulement voilà, ça ne le fait pas. Il y a comme un truc pas en place à l’intérieur. Vous ne projetez pas au même endroit d’ici 3 ans. Pourquoi ? Vous ne savez pas vraiment. La seule chose que vous constatez : votre vieux rêve d’enfant vient souvent visiter vos pensées ces temps-ci.

Bref, vous n’êtes pas alignée à l’intérieur.

 

Quelle que soit votre situation et afin d’y voir plus clair, je vous invite à vous poser les quelques questions suivantes :

  • Mon inconfort au travail est-il lié à mon entreprise (signes 3 et 4 notamment) ou à moi (signes 1, 2 et 5) ?
  • Si c’est lié à l’entreprise : ai-je essayé d’en parler à qui de droit, de proposer des changements, des aménagements, des nouveautés, des projets, des évolutions, des améliorations ?
  • Si c’est lié à moi : de quoi ai-je besoin que je n’ai pas aujourd’hui ?

Vue la place que prend le travail dans nos vies, c’est important de se poser régulièrement la question de notre bien-être en la matière. Parfois quelques réajustements suffisent. Mais il arrive aussi que des changements majeurs s’imposent !

Dans ces cas-là, c’est intéressant d’être accompagnée. Moi aussi je fais appel à des professionnels lorsque j’en ressens le besoin (coach, thérapeute, formateur, etc.). Pour me poser, pour m’interroger, pour ouvrir mon regard et définir ce que sera le pas suivant 😉

Et grâce à cela, je reste alignée et j’essaie de le rester.

Alors, vous en êtes vous côté job ? Etes-vous concernée par l’un des 5 signes ? Racontez-moi en commentaires !

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.