Beaucoup de mes clients sont stressés.

Un peu, beaucoup,… ou carrément en burn-out parfois.

Ils viennent chercher de la détente. Des solutions. Un peu de répit. Une transformation de leur fonctionnement pour plus de bien-être.
Et ils ont raison !

La “question” du stress m’intéresse particulièrement.

Et plus précisément, la question de savoir comment nous gérons au quotidien notre stress.

Car dans notre société actuelle, si vous ne savez pas apprivoiser votre stress, vous êtes “mort”.

Il y a 3 choses sur lesquelles nous nous trompons souvent :

1/ Le stress est négatif

Eh bien non pas tout à fait. Il est surtout vital et normal si vous êtes une gazelle, que vous êtes poursuivie par un lion et que vous voulez rester en vie.

Le stress est une alarme. Face à une situation inhabituelle ou dangereuse, le stress nous alarme pour nous faire réagir !

Ouf, merci 🙂

2/ Je transpire, mes mains tremblent, cela fait 4 fois que je vais faire pipi, je suis rouge, je ne respire pas….  Au secours, je ne vais pas y arriver !

Eh bien si. Vous allez y arriver 😉 Ce qu’il se passe ? Il se passe que votre corps réagit à l’adrénaline qu’il sécrète.

Rassurez-vous, une fois en situation, votre cerveau se concentre sur ce qu’il a à faire ou dire et les manifestations corporelles s’atténuent…

Respirez “par le ventre” de façon profonde avant / pendant et vous verrez, vous vous sentirez mieux 😉

3/ Tout le monde est stressé, y a pas de quoi en faire un drame !

C’est une vision. Que je ne partage pas en réalité.

Le danger majeur concernant le stress est sa chronicité. C’est à dire : le stress quotidien qui s’installe dans la durée et qui ne redescend jamais vraiment.

Vous savez le fameux “Nan mais t’inquiète je gère”…

Résultat : les réserves physiques sont sur-sollicitées, l’organisme s’épuise, les problèmes de santé apparaissent, les troubles comportementaux et émotionnels aussi…

Il faut ABSOLUMENT envisager le stress comme un “truc” en 2 parties :

– Une phase d’alarme qui permet d’agir, de réagir,
– Et une phase de récupération. A vous donc le verre en terrasse après votre présentation marketing à DuBoss ! 😉

Gérer son stress signifie l’utiliser à bon escient pour qu’il nous stimule mais aussi, apprendre à le faire baisser pour ne pas qu’il nous rende malade.

Tiens à propos ! Cela peut peut-être vous aider ? 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>