Lundi 1er mai, au menu il y avait du muguet 😉

Beaucoup.

Partout.

Dans le jardin.

Dans un vase.

Dans la forêt.

Dans les mains de nos proches.

Sur des stands improvisés dans les rues.

Dans nos narines aussi !

Et avec lui, des vœux.

De BONHEUR.

Cette tradition vient de loin.

Pour autant, nous continuons à le chercher. 

A nous le souhaiter.

Ne l’avons-nous pas trouvé ?

Ne l’avons-nous pas “sous le nez” chaque jour ?

Dans le sourire de nos enfants ?

Dans le parfum de notre amoureux/se ?

Dans la caresse du vent sur notre visage ?

Dans le rire de nos amis ?

Dans la beauté de la nature ?

Dans la conscience de chaque souffle qui nous traverse ?

Et s’il semble discret certains jours, rassurons-nous, il n’est pas loin.

Il ne demande qu’à être regardé, senti, touché, écouté,…

Avec finalement, la plus simple conscience.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>