Je le disais encore ce matin à un de mes clients.

En sophrologie, nous utilisons une expression que je trouve complètement géniale.

Je la dis et la redis régulièrement et elle a un effet bœuf !
Elle remet illico presto les pendules à l’heure et les points sur les i.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit simplement et dès que possible, de s’autoriser, de s’encourager, de chercher à :

Relâcher les tensions inutiles

Alors ? Ça vous plait ?

Si là tout de suite, je vous dis « relâchez vos tensions inutiles »… vous faites quoi ?

Je suis prête à parier que par exemple :
–          Vous desserrez ce petit pli entre vos yeux, la fameuse ride du lion,
–          Vous décroisez vos jambes, vous vous stabilisez sur votre chaise,
–          Vous relâchez votre mâchoire,
–          Vous baissez vos épaules,
–          Vous soupirez un grand coup,
–          Vous vous redressez,
–          …

Je continue ou vous voyez ce que je veux dire ?

Tout est là. En un mot : garder le tonus sans les tensions ! Car comme dirait mon fils de presque 4 ans : si on n’a pas d’os et de muscles, on est tout mou.

(La vérité sort de la bouche des enfants).

Nous sommes dotés d’un squelette, de muscles, de tendons… qui nous permettent de tenir debout ou assis, de bouger, de faire mille choses.

Pour autant, nous pouvons veiller à prendre soin de ce dispositif formidable en essayant de ne pas y ajouter de tensions zinutiles.

Cela implique donc que certaines tensions soient utiles. Dans ce cas, elles sont plutôt une forme d’activation générale de nos composants (os, muscles, tendons, nerfs…) au service d’un besoin : marcher, bouger, s’assoir, courir, s’allonger,…

Le reste est inutile. Voire dommageable pour le bien-être de chacun d’entre nous.

Alors pratiquez la sophrologie en vous demandant régulièrement : Et si je relâchais mes tensions zinutiles ?

Vous verrez ensuite, vous vous sentirez plus détendu, plus ancré, moins contracté…

Essayez et venez me raconter 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>