J’ai remarqué que beaucoup d’entre nous usent et abusent des termes TOUJOURS et JAMAIS. Faites l’exercice : observez combien de fois par jour vous utilisez ces mots. Vous verrez. C’est dingue !

Il m’arrive TOUJOURS un truc.
J’ai TOUJOURS été nul(le) en maths/cuisine/en Excel.
Je n’ai JAMAIS de sous.
Je n’ai JAMAIS de chance.
Je ne gagne JAMAIS aux jeux.
Je suis TOUJOURS en retard.

Il pleut TOUJOURS en Bretagne.
J’ai TOUJOURS tort de toutes façons !

Tu es TOUJOURS en retard !
Tu ne m’écoutes JAMAIS !
Tu dis TOUJOURS la même chose.
Tu ne ranges JAMAIS tes affaires.
Tu veux TOUJOURS avoir raison.
Tu ne réponds JAMAIS !

Du vécu non ? 🙂

TOUJOURS et JAMAIS ont un côté sympa. Ils sont francs et directs. Ils mettent fin à tout verbiage inutile.

Paf !

Mais TOUJOURS et JAMAIS ont aussi un côté fermé, définitif et non négociable.

Ce qui est leur principal défaut.

Si leur utilisation répond la plupart du temps à un besoin d’exprimer des émotions ou des sentiments la plupart du temps “négatifs” (la colère, l’injustice, la déception, la lassitude,…), les bannir pousse à… nuancer.

Et donc, à nous rapprocher de nous-même pour être plus précis et surtout plus juste !

Nuancer permet de vivre notre vérité de façon authentique.

“Tu ne m’écoutes JAMAIS !” peut ainsi se transformer en “Je ne me sens pas écouté(e) là”.

Ça pique moins. C’est plus doux à dire et à recevoir. C’est aussi dû au choix du “je” au lieu du “tu” mais quand même, ça sonne mieux 🙂

Le challenge en la matière, lorsque l’on est en phase d’overdose de TOUJOURS et de JAMAIS, c’est de se connecter en premier lieu, à son ressenti. Quand on utilise ces mots, c’est qu’on a déjà trop accumulé de négatif en amont.

Alors, allons au-delà des TOUJOURS et des JAMAIS. Cheminons vers nous-même de façon nuancée. Un peu comme le nuancier de couleurs du rayon Peinture de chez BricoKool. Nous n’avons pas que du blanc et du noir. Nous avons une foultitude de couleurs avec des dénominations les plus créatives les unes que les autres : par exemple, bleu canard, bleu pétrole, bleu paon, bleu hussard, bleu minéral, bleu de Prusse, bleu d’Anvers, bleu de nuit, bleu Marine, bleu Cobalt, bleu Klein, bleu Outremer,…

En enrichissant notre vocabulaire, nous enrichissons notre lien à nous-même et aux Autres. Ça vaut peut-être le coup d’essayer non ? 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Website Protected by Spam Master


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.