Quand les objets nous font du “chantage affectif”

Mardi matin, je venais de rentrer sur l’autoroute quand j’ai constaté que ma (un peu vieille) voiture ne dépassait pas les 90 km/heure – le pied au plancher. Le brouillard, le soleil à peine levant, les automobilistes pressés,… Bref ma … En lire plus