En sophrologie, en fin de séance, nous “activons nos trois capacités sophrologiques” qui sont :

– la confiance en soi

– l’harmonie entre le corps et l’esprit

– l’espoir (avenir positif).

Ces capacités (j’en ai déjà parlé) sont présentes en chacun de nous. Elles peuvent être développées tout au long de notre vie.

 

La seconde – l’harmonie corps/esprit – est souvent une découverte pour les personnes qui viennent me voir.

Autant la confiance (ou le manque de confiance) est une notion connue et présente dans les discours. Autant l’espoir ou autrement dit, cette petite flamme de motivation qui nous pousse à construire aujourd’hui notre avenir l’est aussi.

Mais “l’harmonie corps/esprit”… Alors là, c’est un peu le vide intersidéral.

C’est quoi l’harmonie ? Ah bon j’ai un corps et un esprit ? Je ne suis pas qu’un mental qui tourne toute la journée ?

Génial ! Et comment je fais pour être en harmonie ?

 

Bonne question.

La première chose à faire ou à intégrer, est peut-être de se faire sa propre définition de “harmonie”.

Dans le dictionnaire, nous trouvons cette définition :

Résultat d’ensemble engendré par le bon équilibre de différentes parties.

OK, ainsi pour personnaliser, il est intéressant de définir que ce sont ces parties. Quels éléments contribuent à votre équilibre ?

Le travail, le couple, l’amour, l’argent, la sécurité, la stabilité, la liberté, la musique, le non-engagement, la santé, la solitude, la fête, la créativité, vos animaux, l’amitié, le sport, l’humour, la cuisine, le pouvoir, la simplicité, le voyage, les connaissances intellectuelles, la régularité, le jardinage, la loyauté, vos enfants, etc.

Chacun son fonctionnement !

Ce qui est important pour vous, ne l’est pas forcément pour votre voisin (ou votre mari/femme, ce qui peut par moment, être une source de conflits !).

 

Dans tous les cas

Dans tous les cas, nous parlons avant tout et pour tous donc, de “prendre soin de soi” dans toutes les dimensions.

Si vous avez listé ce qui vous semble essentiel à votre équilibre : observez ce que cela concerne.

Autrement dit : les éléments ou les valeurs que vous avez choisis, concernant-ils votre esprit (psychisme, émotionnel, mental) ou votre corps (mouvement, bien-être, conscience) ? Ou un mélange des deux ?

Ensuite, en faisant le lien avec votre vie actuelle : quels élément sont dores et déjà présents ? Quels éléments manquent ? Concernent-ils (dans les deux cas), votre corps ou votre esprit ? Ou les deux ?

 

Ces quelques exercices peuvent aider à regarder les choses avec simplicité et bienveillance ; pour identifier ce qui nous rapproche de nous (moi authentique) et ce qui nous en éloigne (pour le moment)…

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Website Protected by Spam Master


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.