portrait_chinoisEt si nous nous amusions un peu ? Cela fait quelques mois que je commets des articles sur ce site. Avec un plaisir immense je dois dire ! Vous êtes de plus en plus nombreux à me suivre ici mais aussi sur Facebook, Twitter, Google + et Linkedin. Vous pouvez aussi me lire sur le site de Prévention Santé. Pour cela, je vous en remercie chaleureusement !

Ma ligne d’écriture et de travail sont le plus en adéquation possible avec qui je suis, ainsi aujourd’hui j’ai envie de vous en dire un peu plus sur moi. Et en ce début d’année, j’ai envie de fun, de ludique et de léger alors… j’ai pensé à un portrait chinois !

Le portrait chinois ? Vous savez ce jeu que nous pratiquions lorsque nous étions… en sixième 😉 et que nous devons à Marcel Proust d’ailleurs (si si je vous assure).

Il en existe de plusieurs formes à présent mais voici celle que je vous propose. Un portrait chinois « revisité » comme il se dit en cuisine :

Si j’étais un poisson ?

Je ne serais pas (ça commence bien vous allez me dire)… parce que l’eau n’est pas mon truc. A part la regarder dans sa forme mer, lac, océan etc. et me laver avec, je vous avoue qu’elle ne m’attire pas plus que ça. J’aime bien marcher dans l’eau par contre ou laisser couler de l’eau sur moi. La sensation est agréable et unique… Tout comme boire un grand verre d’eau lorsque j’ai soif…

Si j’étais une fleur ?

Je serai une orchidée. J’en suis fan, je les chouchoute et les fais refleurir. Elles se la pètent un peu avec leur air de star mais elles me fascinent.
Sinon je serais une renoncule. Un genre de gros bouton à couches de pétales, un pompon coloré un peu ramassé mais tellement charmant !

Si j’étais un des cinq éléments fondamentaux ?

Pas l’eau vous l’aurez compris…  Bloup bloup
Sans hésitation je serais la terre ! La terre pour moi c’est l’ancrage, la réalité, la force. Durant quelques années, mon plaisir était de partir loin, faire des trekkings pour marcher sur toutes sortes de terres… Je prévois de le refaire avec mes enfants lorsqu’ils seront un peu plus grands (et pour le dernier, saura marcher… ça aide).

Si j’étais une étoile ou une constellation ?

Je serais Saturne. Vous ne la trouvez pas trop classe à faire du hoola hoop toute l’année ? J’adore 🙂 J’aimerais beaucoup la voir avec un télescope un jour…

Si j’étais un arbre ?

Je serais… mmmm difficile. Les arbres sont un peu sacrés non ? La sophrologie propose un exercice avec un arbre que j’affectionne particulièrement… Les arbres, nous les regardons pour voir où nous en sommes des saisons, nous les sentons, les touchons, nous les voyons bouger, vivre… Leur ombre nous rafraichit, leur feuillage léger nous évade, leur tronc nous renforce. C’est pour tout cela que mon logo est un arbre !
Dur de choisir… Je les aime tous. Désolée je ne choisis pas 🙂

Si j’étais une source d’énergie ?

Je serais l’énergie solaire ! Ah le soleil… Je ne suis pas un lézard pour autant. D’ailleurs ma peau tachée de rousseur ne me le permet pas. Mais j’aime le soleil pour ses nuances de lumière selon les saisons, pour la joie qu’il apporte, pour l’énergie qu’il transmet. Gratitude soleil chéri 😉

Si j’étais un animal ?

Je serais un chat. J’aime l’indépendance du chat et son sens des câlins (et du vol stratégique de jambon et autres régalades… sont forts les bougres). J’ai toujours grandi et vécu avec des chats. Je les trouve beaux et… très très pénibles parfois…! J’aime bien regarder les vidéos de chat que mes amis m’envoient. Ça me fait toujours sourire. A l’heure où j’écris cet article, un bruit de fond de type “ron ron ron ron” m’accompagne à quelques centimètres… Y a quelqu’un ? 🙂

Si j’étais un son ?

Je serais les rires de mes enfants ! Communicatif (et rassurant…).

Si j’étais un film ?

Je serais… Lost in translation de Sofia Coppola. J’ai été bouleversée par ce film… Quelle belle façon de filmer l’ennui, l’attente, le vide… avec autant d’intensité ! C’est sans doute cela la vie parfois ?

Si j’étais un fruit ?

Je serais une pomme. Oui ça peut paraitre banal mais c’est mal connaitre l’univers pommesque ! Car les pommes c’est un peu comme les fromages français, il y en a pleins (et elles ne sentent pas mauvais, elles). Et pour la petite histoire, lorsque j’étais enceinte de mon 2ème garçon, mon corps réclamait des pommes tous les jours ! Elles m’attiraient, je ne pouvais que leur céder… Alors j’ai mangé des pommes. Beaucoup de pommes. Vraiment beaucoup de pommes…

Si j’étais une saison ?

L’automne… J’en ai parlé ici.

Si j’étais un gout ?

Celui du chocolat 😉 Je suis fan de chocolat. J’en mange un peu presque tous les jours. Mes papilles ne s’en lassent pas et redécouvrent à chaque instant la saveur chocolatée… un délice !

Si j’étais un vœu ?

Je serais celui de l’authenticité pour tous. Car quoi de plus libérateur que d’être soi ?

 

Et voilà. A ce stade de la lecture, vous êtes très certainement émus de savoir que j’aime les pommes. Je vous comprends tellement et vous salue… 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>