Chaque matin depuis un bon moment maintenant, j’écris trois pages dans mon journal. Trois pages qui me demandent en gros, de répondre à la question « comment je sens ce matin ?« .

Ce qui est fou c’est qu’à force, je ne peux plus m’en passer. Certains jours j’écris facilement ce qui est présent en moi. D’autres, je bloque à une demie page mais essaie de poursuivre car après ce temps de latence, la magie opère.

Mes pensées s’éclaircissent. Je trouve des idées, des solutions et je parviens au bout de quelques phrases à quelques jours, à mettre des mots sur mes cheminements.

Une vraie libération au final qui passe parfois par des détours.

Et ce matin, auprès de mon café chaud qui sentait si bon, alors que j’écrivais sur mon besoin de mettre sur papier durant mes vacances sans doute, ce qui me ferait plaisir à vivre à partir de la rentrée, trois filtres sont apparus de façon totalement évidente !

Je les ai écrits d’un coup. J’ai mis un point final, j’ai claqué mon carnet. Et je l’ai ré-ouvert pour relire, tellement ces mots faisaient sens pour moi.

Ces trois évidences ? Ce sont surtout des filtres utiles à ma réflexion je crois. Ou comment simplifier nos processus de pensée.

Je suis à fond dans cette logique : simplifier, clarifier, rendre lisible ce qui doit l’être.

Marre des nœuds au cerveau ! Marre du verbiage !

Les trois questions que j’ai envie de me poser pour organiser ma rentrée en conscience et de façon juste sont (j’ai l’impression d’annoncer le prix du meilleur film à Cannes ) :

1/ Ce que je fais déjà et que je veux continuer à faire

2/ Ce que je fais déjà et que je ne veux pas poursuivre

3/ Ce que je voudrais mettre en place de nouveau.

BAM !

Lire aussi  L’alliance sinon rien !

Ça parait « bête » comme ça mais moi tout à coup j’ai eu le sentiment de trouver comment aller à l’essentiel.

Après ça, il restera à trouver « comment ».

Mais si l’envie est là, tout est là (à mon sens).

Alors voilà. J’avais envie de partager ces trois évidences. Il y en a peut-être d’autres que chacun peut élaborer.

Personnellement, je sais que je vais prendre un stylo, tracer trois colonnes et laisser mon intuition me guider.
Ensuite, je mettrais très certainement en face de chaque idée, des éléments décrivant les processus de mise en oeuvre mais je n’en suis pas là !

Et vous ? Avez-vous des « évidences » ou des « filtres » pour vous aider à cheminer ?

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.