kifs_olfactifs_bienetrologieDame nature nous a doté de supers pouvoirs, j’en parlais dans cet article il y a peu. Parmi eux, celui de notre nez : l’odorat ou l’olfaction.

« C’est un roc ! … c’est un pic… c’est un cap ! Que dis-je, c’est un cap ? … c’est une péninsule ! »…

Certaines personnes souffrent de troubles de l’odorat ou dysosmies : l’anosmie (la perte totale de l’odorat), l’hyposmie (la perte partielle du sens de l’odorat) et l’hyperosmie (une hypersensibilité aux odeurs). On imagine aisément comme ces troubles peuvent avoir des conséquences difficiles sur la vie quotidienne…

Les femmes enceintes peuvent traverser des périodes d’hypersensibilité olfactive devenant des Super Jaimie de l’odorat. Peut-être sont-ce leurs hormones qui déclenchent cette fonction pour les protéger des aliments pas frais et ainsi protéger leur bébé ? C’est une des hypothèses explicatives…

Autre exemple : les « nez » qui font de leur odorat de superhéros, un outil de création en parfumerie…

Et alors si vous êtes « nez » et enceinte, je ne vous dis pas !

Que l’on ait un odorat aiguisé ou non, ce qui compte c’est la conscience que l’on a de celui-ci. Merci la sophrologie 🙂

Alors entrainez-vous ! Partez le matin en focalisant votre attention sur toutes les odeurs qui parviennent à vos narines. Celles que vous percevez comme agréables et celles qui le sont moins… Et vous constaterez que notre univers olfactif est riche !

Alors aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous quelques-uns de mes kifs olfactifs. C’est-à-dire, ces odeurs que j’aime profondément sentir, ces parfums dont je ne me lasse pas, ces effluves qui me titillent, ces senteurs enchanteresses…  Toutes évoquent, toutes sont reliées à une image, une sensation, un souvenir,… c’est la magie des sens.

Voici : le chocolat chaud (la boisson ou sous forme de gâteau dans le four), la peau de mon chéri (sans commentaire…), celle de mes enfants (un appel aux bisous !), la lavande (tout de suite relaxante, toute de suite je me sens en Provence), mon parfum chaque matin (que je ne sens plus quelques heures plus tard… ), l’herbe tondue (annonce  le printemps), les roses (parfum unique, éternel), le linge propre (un renouveau vestimentaire possible…), le cuir (sensuel), le basilic après la pluie (fort et puissant presque insolent non ?), les pins landais (symbole de ma région), le café (qui ritualise la journée), la mer (et ses embruns salés surtout), le monoï (qui veut dire « vacances »)…

Et vous ? Quels sont vos kifs olfactifs ? Racontez-moi 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>