Nous sommes entourés de robots.

Ils nous distribuent de l’argent, du café, des glaçons.

Ils nous lavent notre linge, notre voiture, notre vaisselle.

Ils nous donnent l’heure, le temps, la couleur du ciel.

Ils nous parlent, nous guident, nous aident, nous accompagnent, nous éclairent.

Ils nous rendent des services.

Mais (… il y a toujours un mais) : nous, nous ne sommes pas des robots.

C’est tentant parfois.

De se rendre ultra performant,

Ultra rapide,

Ultra efficace,

Ultra productif,

Ultra parfait.

Partout, sur tout.

Mais, nous ne sommes pas des robots.

Nous avons des blessures, des douleurs, des émotions, des projets, des déceptions, des envies, des dégoûts, des vulnérabilités, des élans, des doutes, des joies, des failles…

Nous ne sommes pas des machines.

Nous ne fonctionnons pas selon une notice en 5 langues.

Nous tâtonnons, faisons des essais, des erreurs, des expériences, des bouts de chemin.

N’oublions jamais cela.

N’oublions jamais que nous ne sommes définitivement pas des robots !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>