Êtes-vous du genre à faire passer les Autres avant vous ?

Êtes-vous du genre à reporter, à différer, à abandonner, à lâcher des envies ou des idées pour vous consacrer à quelqu’un ou à quelque chose d’autre ?

Si vous avez répondu oui, vous êtes peut-être un peu frustré ou nostalgique ou un petit peu éteint quelque part en vous,…

Si vous avez répondu oui, vous êtes sans doute une personne extrêmement empathique ou alors fortement dépendante des Autres.

Si vous avez répondu oui, vous avez peut-être un peu perdu la connexion avec vous-même.

Pourquoi ?

Parce que c’est ainsi. Vous faites ce que vous pouvez. Et c’est déjà très bien.

Alors je vous pose la question :

A quoi avez-vous renoncé ?

A quelle action ?

A quelle passion ?

A quel projet ?

A quelle valeur ?

A quelle envie ?

Voire… à quelle personne ?

C’est un peu dommage…

Parce qu’au fond de vous, cela vous manque. Vous y pensez parfois et cela continue de vous habiter.

A quoi avez-vous renoncé mais que vous devriez poursuivre ?

[Commentez !]

Alors ?

Il serait temps de s’y remettre non ?

Parce que comme dirait l’Autre chevelue : vous le valez bien !!!

😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>