Depuis quelques temps, je réfléchis beaucoup à la notion de peur. A nos peurs d’humains, singulières et universelles.

Nous en avons des tonnes chaque jour finalement !

De la plus « quotidienne » :

  • peur d’être en retard,
  • peur de rater la cuisson du soufflé,
  • peur de ne pas avoir le temps de finir ce dossier.

A la plus profonde :

  • peur d’être rejeté(e)
  • peut de décevoir
  • peur de déranger
  • peur de l’échec
  • peur de ne plus être aimé(e) ou désiré(e)
  • peur d’être abandonné(e)
  • peur de ne pas y arriver, de ne pas être à la hauteur
  • peur d’être critiqué(e)
  • etc.

Et ces peurs, elles sont finalement comme des bâtons dans nos roues.

Elles nous empêchent d’être fluide, serein, confiant.

Elles viennent mettre des petits grains de sable dans nos engrenages et à cause d’elles, tout parait plus dur, plus difficile, plus risqué.

Résultat ?

On n’ose moins. On retient nos élans. On réfléchit puis on procrastine. On attend, on ne se décide pas. On se culpabilise. On se stresse. On s’angoisse. On se juge d’avoir peur. Puis on se juge d’oser penser qu’on puisse dépasser notre peur. On cogite. On rumine. On se met en pause. On éteint une part en nous.

Bref. On effleure notre vie plutôt que de la vivre !

Merci donc à Alexandre Lababsa pour cette citation tellement juste :

« Ceux qui ont peur pour leur vie ne font que l’effleurer ».

Le remède

A l’heure du vaccin contre le la COVID19, existe t-il un vaccin contre la peur ? Ça nous serait tellement utile !

Existe t-il un remède à nos peurs ?

La réponse est oui.

La réponse est heureusement « OUI ».

Personnellement, j’ai mis du temps à l’intégrer car cette réponse s’avère en réalité totalement contre-intuitive.

Le remède à la peur, c’est l’action.

Voilà.

Et ça m’a paru longtemps contre-intuitif car quand on a peur, on est généralement paralysé et on ne fait rien justement. Incapable de se sortir de ce piège négatif angoissant.

Alors passer à l’action ! N’en parlons pas.

Pourtant, c’est LE moyen le plus efficace de ne plus se contenter d’effleurer sa vie.

Le truc c’est d’y aller en douceur, d’agir par palier.

Ce que l’on ne sait pas et qui lorsqu’on le sait, reste quand même quelque chose que l’on a du mal à entendre, c’est qu’une fois que nous sommes passés à l’action, on constate que notre peur était beaucoup beaucoup beaucoup plus grande que la réalité de ce qu’on a vécu en passant à l’action !

Bonne nouvelle, non ?

C’est à dire que notre peur c’est le bas de l’iceberg : gros morceau de glace bien planqué sous la mer. Et la réalité, c’est le petit glacier du dessus.

Ainsi, pour vivre une vie plus satisfaisante, il est nécessaire de poser des actes. Même des petits au début. Mais de faire un pas en avant.

Et à force d’expériences, on apprend de soi, on apprend de nos capacités, on réajuste, on s’ajuste, on s’enrichit en continue et notre niveau global de peurs, baisse.

C’est pour cela, qu’il faut veiller à se parler à soi-même de façon encourageante et non jugeante. Cela ne vous viendrait pas à l’idée de dire à votre meilleure amie qui a peur de passer un entretien d’embauche : « tu as raison d’avoir peur, de toutes façons, tu n’as que peu de chance d’être retenue ». Vous lui diriez plutôt quelque chose comme : « Allez t’inquiète, tu vas tout déchirer, t’as des tas de compétences à apporter, je crois en toi à 100 %!« . Commencez par vous parler intérieurement comme à votre meilleure amie et ça ira mieux.

C’est pour cela qu’il est utile d’apprendre à ne pas tout contrôler en permanence. En restant focus sur ce qui nous appartient, on ne s’encombre plus de ce que l’on ne peut pas maîtriser. Laissez aux autres leur avis, leurs pensées, leurs décisions, leurs croyances. Vous ne pouvez rien y faire. Puis concentrez-vous sur ce qui vous anime, vous.

Pas à pas, avec bienveillance, les peurs peuvent se surmonter. Elles ne sont pas inutiles puisqu’elles nous indiquent que nous sommes vigilants. Mais elles ne peuvent / ne doivent pas nous empêcher de vivre !

Alors ? Quelle petite action allez-vous décider aujourd’hui ? 😉

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.