Les clients qui viennent me voir, me demandent souvent des outils pour débrancher“, “déconnecter”, “stopper les ruminations”, “calmer leur cerveau”… 

En effet, le rythme de la vie actuelle pour peu que l’on travaille, que l’on ait un ou des enfants, que l’on pratique une activité ou que l’on s’adonne à une passion, etc. semble nous amputer d’une partie de notre temps… et de notre calme !

Comment faire alors pour tout concilier ET garder notre santé

Comment vivre notre vie (même intense) en toute sérénité ? 

Comment lutter contre le stress chronique ? 

Des pistes ou des solutions, il en existe des centaines. 

Oui des centaines. 

Mais je crois que le point commun qu’il existe entre toutes ces méthodes se résume en un mot : 

MONOTÂCHE !

L’idée (pour se sentir mieux) est de redevenir monotâche

Je le dis souvent : notre cerveau ne peut faire qu’une seule chose à la fois, contrairement à ce que l’on croit. C’est la fameuse blague à propos des “femmes multi-tâches”.  

Désolée de casser l’ambiance mais personne n’a cette capacité, en réalité. 

Le cerveau, lorsqu’il est sollicité de tous côtés, fait une tâche puis une autre en alternance et le plus rapidement possible mais, il ne réalise rien en simultané. 

Ce qui revient à dire que l’on pense être performant alors que l’on maltraite notre cerveau 🙂 

Résultat : un épuisement, une insatisfaction à ne jamais pouvoir faire les choses pleinement, un sentiment d’urgente urgence permanent, etc. 

 

Pourtant, quoi de mieux qu’un cerveau reposé, au top de ses pouvoirs (si immenses !) et fonctionnant sereinement ?

Rien (à part le chocolat peut-être). 

 

Alors à partir de maintenant, ne faites rien d’autre que de lire cet article. Puis passez à l’action suivante. Par exemple : juste respirer, juste regarder dehors, juste écouter son collègue ou son fils, juste écrire un email, juste lire un livre, juste être assis dans l’avion… 

Pas facile quand on est habitué à vivre à 400% ! 

Mais le résultat est là, je vous le garantis. 

 

La première sensation sera le retour du pouvoir de la concentration, de la centration du cerveau sur un sujet / objet unique. Faites 2h de jardinage sans être dérangé et vous verrez, vous serez dans un état méditatif 🙂 

Ensuite apparaîtra un sentiment d’auto-satisfaction à avoir mené à bien une tâche et ce, de façon entière et continue. 

Puis, le plaisir de vivre plus authentiquement sa vie, dans le moment présent et de façon engagée.

Ça marche parfaitement bien quand on mange un carré de chocolat aussi ! 😉 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Website Protected by Spam Master


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.