Vous avez remarqué, aujourd’hui, on nous conseille soit de maitriser soit de lâcher-prise.

Il faut maitriser nos émotions.

Il faut lâcher notre colère.

Il faut maitriser notre stress.

Il faut lâcher l’affaire.

Il faut maitriser notre temps.

Il faut lâcher nos peurs.

 

Ça donne le tournis non ?

Bon admettons à présent que nous parvenions soit à lâcher soit à maitriser… Admettons…

Dans quel cas utiliser l’un ou l’autre ?

Après tout nous pourrions tout autant :

Lâcher nos émotions.

Maitriser notre colère.

Lâcher notre stress.

Maîtriser l’affaire.

Lâcher notre temps.

Maitriser nos peurs.

 

Où est la différence finalement ? Faites-vous plutôt partie de celles et ceux qui ont besoin de lâcher leur colère ou de celles et ceux qui ont besoin de maitriser leur colère ?

 

Je perçois en écrivant cet article que tout dépend de la situation de départ et du degré de souffrance, comme souvent.

Et pour aller plus loin, je perçois que la question centrale est surtout la question du besoin.

Si je suis une personne stressée, ai-je surtout besoin de maitriser mon stress ou de le lâcher ?

Si j’ai besoin de le maitriser, c’est peut-être qu’il me déborde et qu’au lieu de me stimuler, il me paralyse ou m’inhibe.

En revanche, si j’ai besoin de lâcher mon stress, c’est peut-être qu’il me stimule et m’envoie des signaux pour que je me connecte à mes ressources. Dans ce cas, peut-être faut-il que je l’écoute et que je l’instrumentalise positivement.

 

Maitriser et/ou lâcher sont donc deux outils à notre disposition.

Moi par exemple, je sais qu’il faut que je maitrise mon temps lorsque je suis en séance ! Si je lâchais, je garderais chacun de mes clients plusieurs heures 🙂

Mais je sais aussi qu’il faut que je lâche sur certaines exigences que j’aie envers moi ou mes proches… 😉

 

Ainsi, lorsque votre boss vous invite à maitriser vos propos, peut-être pouvez-vous lui répliquer qu’au contraire vous avez besoin de lâcher votre colère ?

Lorsque votre conjoint vous invite à lâcher sur le ménage ou le rangement (#chargementale), peut-être pouvez-vous lui rappeler que vous avez besoin d’ordre pour vous sentir bien et que cela passe par une certaine maitrise (#partagée !) des tâches ménagères ?

Lorsque votre fille (#préado) vous supplie de lâcher sur son horaire de retour de soirée, peut-être pouvez-vous exprimer votre besoin de la savoir en sécurité et de la savoir capable de maitriser sa sécurité ?

 

Bref, maitriser ou lâcher, deux voies que nous confondons parfois à force d’écouter les injonctions sociétales.

Deux voies possibles pour plus d’équilibre personnel et d’harmonie dans le vivre-ensemble 😉

#ouf

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Website Protected by Spam Master


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.