Le 9 juin, c’était la journée mondiale (oui mondiale !) du bien-être.

Sauf que la journée du bien-être, ça devrait être tous les jours !

La question est de savoir ce que nous entendons par “bien-être”…

Le Larousse le définit comme suit : “État agréable résultant de la satisfaction des besoins du corps et du calme de l’esprit“.

Chouette programme !

Mais pas fastoche tous les jours hein !?

 

La satisfaction des besoins du corps

Gros dossier à lui tout seul, déjà que celui-ci 🙂

Peut-être faudrait-il commencer par parler de “son” corps plutôt que “du” corps. Notre corps n’est pas étranger ou extérieur à nous. Non non je vous assure. Il en fait même partie intégrante.

Ainsi, satisfaire les besoins de notre corps semble ouvrir la voie à plus d’écoute intérieure

Ensuite, sans doute faut-il identifier quels sont les besoins de notre corps.

Bien sûr, il y a les besoins vitaux : manger, boire, respirer, dormir, se couvrir,… Ces besoins sont tellement vitaux qu’ils passent presque inaperçus.

Nous mangeons quotidiennement, nous buvons banalement, nous respirons sans y penser (rdv chez la sophrologue vite !), nous nous habillons chaque matin. Bref, rien de nouveau sous le soleil !

Sauf que justement, il serait peut-être bon de faire tous ces gestes plus en conscience !

Manger en respectant nos sensations (faim, satiété, plaisir) et en prenant conscience de chaque met.

Boire en appréciant ce qu’étancher sa soif produit.

Respirer profondément et en conscience quelques fois par jour, pour percevoir notre vivance.

Nous habiller en prenant soin de notre confort, de notre silhouette, de nos choix vestimentaires.

Puisque la sensation “promise” est de l’ordre de l’agréable, eh bien allons-y ! Satisfaisons nos besoins vitaux dans la joie et la bonne humeur.

Plus sérieusement, je veux surtout dire, en conscience.

Au début, nous pouvons activer cette conscience quelques minutes par jour seulement si cela parait compliqué, puis peu à peu nous pouvons développer notre conscience pour en faire une façon de vivre (pleinement).

Petits exercices :

  • prendre sa douche en ressentant l’eau couler sur soi ou prendre le temps de sentir l’odeur du gel douche.
  • saisir notre tranche de pain, l’amener à notre nez, la sentir. Couper un petit morceau, le placer sur notre langue. Percevoir. Puis croquer plusieurs fois et accueillir les sensations et le goût.
  • s’allonger dans son lit, percevoir la couette, la température de la pièce, les signes de notre sommeil, la lourdeur de notre corps.

Essayez, vous verrez, ça devient vital ensuite (CQFD).

 

Le calme de l’esprit

Là aussi, nous avons affaire à un gros dossier !

A quand remonte le dernier moment où vous avez senti que votre esprit était calme ?

Mouais d’accord…

Il est vrai que dans un monde pressé où tout va vite et où nous sommes en permanence sur-stimulés, ce n’est pas facile de poser notre mental.

Pas facile techniquement (comment faire ?). Pas facile sociétalement (vais-je passer pour un jmenfoutiste barré ?).

Pourtant, ça fait tellement de biennnnnnnnnn !

Si nous ne savons pas toujours comment calmer notre esprit, nous savons en revanche que nous aimerions vivement trouver le bouton off de nos ruminations et cogitations quotidiennes.

Bonne nouvelle : cela s’apprend !

Sophrologie, méditation, yoga, chant, sport, massages, relaxation, jardinage… A chacun de trouver le moyen qui lui correspond pour apaiser son esprit.

Et ce, idéalement chaque jour.

Oui. Chaque jour.

Parce que notre bien-être, ce n’est pas uniquement le 9 juin !!

Et pas d’excuse du style “j’ai pas le temps“. Vous avez du temps pour pleins de choses inutiles chaque jour. Comme nous tous.

Il est donc tout à fait possible de switcher quelques minutes par jour, avec une activité qui sera utile à notre bien-être.

Par exemple, méditer. Si vous n’avez que 5 minutes, méditez 5 minutes. Si vous avez 40 minutes, méditez 40 minutes.

 

Le bien-être n’est pas un truc “pour les autres” et “quand vous serez grand-e”.

Le bien-être c’est maintenant, ici et chaque jour.

Le bien-être est un regard et des actions en notre faveur. Ce ne sont pas des choses compliquées. Ce sont des petites attentions quotidiennes.

Le bien-être du corps et de l’esprit nourrit la sensation de bonheur et celle d’être à la juste place.

 

Alors à vous. Comment pourriez-vous augmenter votre bien-être d’aujourd’hui ? 😉

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Website Protected by Spam Master


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.