Dans ces temps difficiles, je sens que j’ai besoin d’aller chercher un peu plus loin en moi, de quoi rester confiante et positive.

Car oui, j’en ai parfois assez marre de cette situation sanitaire. Je me sens pleinement concernée et responsable face à elle. Mais je me sens aussi privée d’une certaine part en moi : moins de liberté, moins de projections, moins de projets, moins de fun,…

Et avec ça, une incertitude ambiante qui certains jours devient très pesante.

Alors, comme je suis de nature optimiste et volontaire, j’essaie des trucs.

J’essaie de rebooster mon élan avec ce que l’on appelle la pensée créatrice ou la loi d’attraction.

Pour résumé : la loi d’attraction nous enseigne que nos pensées créent notre réalité. Ainsi, si nous pensons au pire en permanence, nous l’attirons d’une certaine manière.

En revanche, si nous pensons ce que nous souhaitons attirer, nous créons un espace pour que cela arrive réellement. Tout notre organisme, tout notre être est comme programmé pour recevoir et vivre ce que nous aimerions au plus profond de nous.

Si l’idée est séduisante, la mise en oeuvre semble moins évidente.

Comment faire ?

Depuis une dizaine de jours, je pratique l’exercice de visualisation suivant.

Il a pour but de soutenir cette loi d’attraction en moi. Car même si je suis convaincue que le meilleur est devant, parfois, cette pensée se fragilise…

L’exercice :

Lorsque je vais coucher le soir, au moment d’éteindre la lumière, je m’installe confortablement et je commence à relâcher mon corps.

Puis j’essaie d’imaginer concrètement ce que j’aimerais vivre dans les mois ou années à venir.

Lire aussi  Les bébés sont sensationnels

En étant le plus précise possible. Et si je n’ai pas vraiment d’éléments précis à imaginer, je pense à l’émotion que cela me procurera. Je pense aux sensations et aux sentiments agréables que cela engendrera.

Le soir suivant, je refais cet exercice de visualisation. Soit je reprends la même pensée, soit je me focalise sur un autre souhait ou une autre envie.

Je procède alors de la même façon.

Ce que j’ai constaté au bout de quelques jours :

  • je me suis endormie sereine, sans pensée négative ou d’inquiétude particulière
  • ma foi en un avenir positif est renforcée, un peu comme si le « ça va aller » était maintenant en béton armé !
  • je parviens à me projeter davantage alors que je m’en sentais privée ces dernières semaines (#mercilecovid)
  • je suis devenue un peu accro à cet exercice j’avoue. C’est tellement bon de s’endormir en pensant à toutes les belles choses qui nous attendent !

Alors, si comme moi, par moment vous aimeriez un moyen concret de sortir la tête de l’eau pour mieux voir l’horizon, essayez cet exercice de visualisation ! 😉

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.