J’ai compris un truc ces jours-ci : quand je me sens confuse et embrouillée dans mes actions, mes priorités, mes pensées ou mes choix, je dois me reconnecter illico presto à mon WHY 🙂

La confusion que nous pouvons parfois ressentir peut se manifester de différentes manières :

  • un constat de procrastination c’est à dire ne pas faire ce que nous devrions ou aimerions faire
  • une frustration à ne pas avancer assez vite
  • une lassitude à réaliser certaines tâches
  • un inconfort émotionnel
  • des inquiétudes voire des angoisses face à l’avenir proche (ou moins proche)
  • une humeur fluctuante
  • une énergie et une motivation en diminution sans raison apparente

Bref, cet état nous le connaissons tous à un moment ou à un autre !

Généralement, on baisse la tête et on continue à vivre comme on peut, avec les outils que l’on a à notre disposition : patience, méditation, discussions avec nos proches, attente, râlerie & plainte, isolement,… On bricole en se demandant « Ça va durer encore longtemps ??? ».

Et le pire c’est que oui, ça peut durer encore longtemps !

Alors, puisque j’ai eu la chance de « tomber » sur Simon Sinek ces derniers jours (merci au coach qui m’en a parlé) et que cette découverte a largement résonné en moi, j’ai eu envie de partager mes réflexions avec vous.

Simon Sinek dont vous trouverez la bio ici a beaucoup écrit sur le business, fasciné sans doute par les facteurs de réussite de certains groupes leaders dans le monde. C’est ainsi qu’il a modélisé le fameux « What – How – Why« . Je vous laisse visionner cette vidéo inspirante pour tout comprendre ! Lumineux.

En résumé, l’approche de Simon Sinek nous propose de nous recentrer sur notre « WHY ». Le pourquoi. Le sens. La genèse de tout. Car privilégier le How (comment je fais quelque chose) ou le What (quelles actions) nous perd plutôt que de nous permettre de nous trouver.

Exemple :

Je suis mal au travail ou en interrogation sur mon avenir professionnel, je perds ma motivation, j’ai la sensation de ne plus être à ma place. Alors je parcours pendant des heures des pages web à la recherche d’un autre poste, d’une autre idée, d’une sortie de secours. Je calcule mes éventuelles allocations chômage en cas de rupture de contrat, je compte et recompte mes économies et au bout de 4 mois, je me sens déprimé(e), lassé(e) et surtout au même point.

👉 STOP arrêtez tout et demandez vous quel est votre WHY ! Quel travail ou activité vous donne envie de vous lever le matin, pour quelles raisons ? Qu’est ce que vous adorez faire et que vous faites de façon naturelle parce que cela a du sens pour vous ? Quelles tâches de votre emploi actuel vous donnent le plus de plaisir et surtout pourquoi ? Voilà les bonnes questions à se poser 🙂

Simon Sinek parle business et marketing mais à la lecture de son approche, j’ai envie d’étendre sa théorie à toute période de pédalage dans la semoule 😉

La clé pour se sortir d’une période de doutes et de confusion, est de définir ou redéfinir notre WHY. Le pourquoi fondamental, la raison profonde et personnelle, qui nous aidera à faire nos choix et à être aligné.

Et c’est seulement après cette étape que l’on pourra répondre au What et au How. Après ça, les tensions internes diminueront pour laisser place à une vie renforcée dans sa cohérence et ses perspectives positives !

Ouf 🙂

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.