Le papillon de nuit se cogne à l’ampoule allumée.

Il se cogne et se cogne encore…

(Maso ? Persévérant ? Aimanté ?…).

Il se cogne jusqu’à ce que la lumière s’éteigne….

Et là, il part, il passe son chemin, il trace sa route.

Parfois nous faisons nos papillons de nuit. Nous nous cognons encore et encore…

Aurions-nous quelque chose à comprendre ?

Nous restons dans des situations qui nous font mal. Nous souffrons mais nous restons.

Et puis un jour, nous décidons d’éteindre cette foutue lumière !

Basta.

Entre temps, que faire ?

Parce qu’une démarche de changement, prend du temps.

Alors le temps de se décider à chercher le bouton de la lumière, que faire ?

Je vais vous le dire : adopter la stratégie de l’évitement !

En se posant la question :

Que devrais-je éviter en ce moment ?

Et bam ! 🙂

[Dites-moi droit dans les yeux ce que vous devriez éviter 😉 en commentaire ou directement]

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>