En ces temps de confinement / déconfinement / jours fériés, j’ai pas mal travaillé (si on peut dire !) dans mon jardin et mon potager.

J’ai pu observer de près les poussées printanières.

Cette magie qui opère chaque jour. Chaque matin et chaque nuit.

J’ai vu de près les millimètres gagnés par mes semis ou mes plantes.

J’ai regardé verdir mon environnement et se décliner en des centaines de verts différents.

Quand il faisait trop chaud, j’arrosais un peu plus et je paillais.

Quand la plante ne semblait « en forme », je la changeais de place et elle me montrait rapidement que cela lui convenait mieux.

Quand mon intuition me le disait, je transplantais le petit plant dans le potager comme s’il plongeait dans le grand bain.

Bref, trêve de botanique, pendant ce temps-là j’ai réfléchi aussi.

Je me suis dit que chaque être vivant a besoin de quelques ingrédients pour être bien.

Et que surtout : parfois un petit réglage suffit.

A quoi tient l’alchimie ?

Parfois à peu de choses.

Parfois à l’environnement.

Parfois au rayonnement intérieur.

Parfois à la circulation d’énergie.

Parfois à la nourriture affective.

Parfois à la vision, à la clarté.

Parfois au besoin de retrait, de calme, d’ombre.

Parfois aux voisins (la tomate n’apprécie pas d’avoir pour voisines, des pommes de terre).

Alors, êtes-vous au bon endroit ? Connaissez-vous les ingrédients de votre bien-être ?

Certains sont-ils indispensables ?

Quels ingrédients manquent-ils ? Y en a t-il en excès ?

La nature est tellement inspirante !! 🌱

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.