Je pense que le confinement, après plusieurs semaines (et d’autres à venir c’est certain), nous met en face de pas mal de trucs. Et notamment, un gros doss’ : nous-même.

« Grâce » à lui nous revisitons comme dit Lignac (ou visitons carrément ?) des sujets fondamentaux.

Évitement

Notre capacité de déni étant ce qu’elle est, nous évitons gentiment certains sujets mais, comme avec un détecteur de mensonges, ils apparaissent quand même.

Nous les mettons dehors, ils reviennent. Nous les oublions, ils se rappellent à nous comme ça, au détour d’une pensée, d’une émotion ou d’un moment précis.

De quoi je parle ? De toutes ces questions, et très certainement d’autres, qui nous mettent le nez dans notre… fonctionnement.

Est-ce je vais bien ? Et si la réponse est non, qu’est ce que je ressens ? (pour de vrai)

Est-ce que je subis ma journée ? Est-ce que je m’ennuie ferme ? Ou est-ce qu’au contraire, je sais m’occuper et m’occuper de moi ?

Est-ce que je prends des nouvelles de mes proches ? Est-ce que mes proches prennent de mes nouvelles ? Qu’est ce que cela me fait ?

Suis-je dynamique ou mollasson ? Suis-je déprimé(e) ou serein(e) ?

Si je vis mon confinement en couple ou famille ou coloc, est-ce que je trouve ma place ? Est-ce que je trouve mon rythme ? Est-ce que je suis totalement moi ou pas ?

Suis-je de bonne humeur ? Suis-je inquiet(e) ? Suis-je serein(e) ? Suis-je dans ma bulle ou dispersé(e) ? Suis-je créatif/ve ou éteint(e) ? Suis-je comme d’habitude ?

Vérités

Il y en aurait encore tellement des questions-miroir à lister ! Mais déjà si nous répondons HONNÊTEMENT à celles-ci, je pense que nous pouvons ouvrir notre conscience.

Et trouver de quoi regarder et améliorer la suite de notre confinement. Car voir c’est bien, agir c’est bien aussi !

L’idée étant de trouver des clés, d’essayer des choses, d’apprendre à s’accepter tel que nous sommes (imparfaits), de bricoler au mieux.

Mais toujours,

Toujours,

D’être proche de soi. D’être authentiquement soi.

Et de s’aimer comme tel.

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.