Danie Beauliau dans « L’intégration par les mouvements oculaires. Manuel pratique de la thérapie IMO » :

« Cette thérapie facilite l’accès aux réseaux de souvenirs de l’individu et permet à l’énergie des expériences multisensorielles internes de se mobiliser. De cette façon, l’IMO active un processus d’autoguérison taillé sur mesure pour chaque personne et sa problématique spécifique. Cela s’appuie implicitement sur un régulateur interne homéostasique qui aide à trouver les informations qui vont aider la personne à s’adapter à toutes sortes d’expériences ou de situations négatives qui l’ont justement conduite dans le cabinet du thérapeute. Ce n’est pas un miracle, ni un tour de magie, ni une astuce, mais plutôt une technique étonnante qui est pratiquée depuis plusieurs années et qui s’est affinée constamment au fil du temps. Elle n’a pas été inventée en un clin d’œil et n’a pas non plus été inspirée par un rêve, mais elle a été élaborée avec soin par deux praticiens extrêmement qualifiés et compétents de la programmation neurolinguistique (PNL) ». 

Partagez !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.